Julien Osman

Ingénieur développement logiciels. Docteur en télédétection.

Cyberstructure : L'Internet, un espace politique


Dans ce livre, Stéphane Bortzmeyer nous immerge dans les méandres de l'Internet et nous fait découvrir les dessous des décisions qui le concernent.

L'Internet

Dans une première partie, l'auteur prend le temps de détailler les aspects très techniques du fonctionnement de l'Internet. Je suis plutôt avertis sur le sujet, j'ai cependant découvert de nombreux aspects du fonctionnement de l'Internet. Ce livre se veut toutefois accessible au plus grand nombre et aucun pré-requis ne devrait être nécessaire. Ma vision est probablement biaisée, et j'ai l'impression que certains aspects n'étaient pas si accessibles que ça, mais dans l'ensemble je recommande chaudement ce livre à celles et ceux qui aimeraient mieux comprendre cet outil que nous utilisons tous de plus en plus au quotidien.

Un espace politique

Dans une seconde partie (et en réalité, tout au long de l'ouvrage), l'auteur nous démontre que les aspects technique et les décisions politiques sont presque toujours très liées. On découvre les combats idéologiques qui ont menés à l'Internet tel que nous le connaissons aujourd'hui. L'auteur se permet même de nous donner de bons conseils sur notre utilisation de l'Internet.

La lecture du livre est très plaisante, mais les enchaînements des différentes sections sont parfois surprenant donnant l'impression de sauter du coq à l'âne. Mais je serais bien incapable de faire mieux, étant donné la quantité d'information et de connaissances accumulé ici. Sans donner directement son avis, l'auteur laisse très clairement entrevoir comment sa vision d'un Internet au service des humains serait plus bénéfique que l'Internet envahit par de grandes organisations lucratives tel que nous le côtoyons de plus en plus aujourd'hui. Au final (mais depuis le début), ce livre milite pour les droit humains, que ce soit en ligne ou hors ligne. Et il nous invite à agir à notre niveau pour construire l'Internet que nous souhaitons.